Je ne suis ni artiste ni artisan, simplement avide d’art et de culture.
Il y a moins de dix ans, les arts plastiques et leurs techniques me paraissaient inaccessibles.

Un jour, mes mains ont « osé » la terre.
Sans me douter un instant qu’une passion allait germer et désormais m’embraser chaque jour.

Le modelage m’a amené à la taille du bois et de la pierre : épreuve permanente de patience, rigueur et modestie.
Sentiments complexes d’échec, déception, satisfaction, bonheur et confiance émaillent le travail.

Se découvrir, aiguiser sans relâche cœur et regard au large des rencontres.

Rechercher vérité, sobriété, harmonie, équilibre et simplicité des formes : voilà mes objectifs.

Représenter la vie en stylisant les formes permet de susciter dialogue, réaction et si possible l'émotion. Cet univers de beauté et d’expression est riche et mystérieux : toujours inachevé et perfectible, il est devenu mon confident, ma récompense.

Ce chemin, je l’ai emprunté tardivement. L’horizon s’éloigne à mesure que j’avance. Il me crée un espace riche de rencontres renouvelées.

MERCI à Aurélie Etienne, Atelier « Ose la Terre » à Braine l’Alleud. Elle m’a fait découvrir la fertilité et générosité de la terre. J’ai conservé précieusement la petite poupée Himba que ses conseils avisés m’ont aidé à modeler. C’était il y a 7 ans…

Isabelle de Bellefroid et José Sahagun, Atelier « Art et Ose » à Rhode Saint Genèse, ont été et sont aujourd’hui des maîtres pour moi. Lors de chaque cours, ils encouragent, partagent leurs compétences, affûtent le regard.
Je leur dois le bonheur de créer, progresser et demeurer passionné.

J’ai également tenté de narrer sur bas reliefs en terre des histoires simples inspirées des chansons de Jacques Brel. Myriam Lepaige m’a dévoilé un peu de son riche univers, celui de la céramique.