J’ai décidé –dans ce blog fort peu classique- « de me laisser un peu aller…»

Ne vous inquiétez pas… En me retenant, bien sûr : vous me connaissez : je suis plutôt « introverti » et si je vais trop loin… Vous me le direz , n’est ce pas ?

Bref, si vous avez le courage de me lire et de supporter ma pauvre prose ( je n’ai aucun talent pour écrire….vous le verrez de suite) vous trouverez ici un peu de tout : un peu de mes réflexions , un peu de mes voyages , mais surtout des « news » de mes activités culturelles et de mes travaux en cours…
En ce qui concerne ces dernières, SIX travaux m’occupent principalement . Ils sont intitulés VAGUES, LA JOUEUSE DE LUTH, PACHA MAMA , ORIGAMI D' UNE GRUE  ,TANGO  et SLOW LOVE MOTION. Vous les retrouverez commentées ci dessous.

Bonne lecture !

Un autre travail sur le métier : Pacha Mama ; 

Une sculpture en terre très classique . Elle attend aussi le four biscuit.

 

 

 

 

Le tango argentin m'a toujours impressionné. Quand je regarde des photos de cette performance, je suis attiré par les longues lignes que forment les parties de corps des danseurs : les lignes des jambes et des bras particulièrement , les cambrures des membres également :  je me suis  attaché à les styliser encore plus.

La pièce est en terre et pratiquement au séchage.

 

A l’atelier à Rhode, je travaille intensément sur « Slow love motion »…
un nom complexe , me direz vous , mais je n’ai trouvé que ce vocabulaire anglais pour exprimer à la fois l’intensité amoureuse de ce couple mais aussi le léger mouvement…

 

 

ORIGAMI D’UNE GRUE

 

Connaissez vous la légende japonaise des 1000 grues ?

 

Mes lectures m’ont fait connaître récemment cette surprenante histoire. Le Japon est un pays où l’origami est très pratiqué. On y raconte que –si l’on plie 1000 grues en papier dans l’année et si l’on en fait une guirlande - les voeux de santé et de bonheur à l’adresse d’une personne particulière seront exaucés.

...mon souhait de tester des émaux à basse température (type) sur une sculpture abstraite que j’ai baptisé « VAGUES ».